Championnats

Published on septembre 11th, 2019 | by JP

0

U20 Elite : Strasbourg s’impose en ouverture

En ouverture du championnat de France Elite U20, le HC 74 accueillait l’Etoile Noire de Strasbourg, ce dimanche à 18 heures sur la glace du Palais des Sports de Megève. Objectif pour les deux formations, lancer au mieux leur saison dans ce passionnant championnat junior.
( par Alexandre JUILLET le 09/09/2019 ).

Excellente entame alsacienne

Strasbourg s’offre les premières situations dans la minute inaugurale, mais Mongellaz et sa défense repousse l’assaut. Le début de match est agréable et rythmé. Le puck navigue dans les zones respectives, mais le score reste nul. Les locaux s’offrent une excellente situation, mais Strasbourg réagit avant la mi-tiers et ouvre la marque. Lobstein profite de la présence d’un de ses coéquipiers sur un 2 contre 1, pour battre Mongellaz sous les bottes, 0-1 à 8’06.
Les alsaciens exploitent un petit attentisme local pour prendre une seconde fois à défaut l’arrière garde haut-savoyarde, moins de deux minutes plus tard. Sur une très mauvaise relance plein axe, Orme-Lynch intercepte et bat à nouveau Mongellaz, 2-0 à 9’52. Les locaux, après une entame globalement bonne, deviennent plus timorés dans ce premier vingt. Gouttry s’essaie bien de loin, mais Glachant fait l’arrêt. Le portier qui s’illustre à nouveau par deux fois sur un jeu de puissance local en réalisant deux parades décisives. Les haut-savoyards appuient leurs offensives, mais manque d’agressivité. Thoreau lance à la cage, Glachant détourne de la botte, avant que Bonnaudet, sur le retour, ne manque le cadre et la réduction du score. L’Etoile Noire obtient un nouveau jeu de puissance pour un cinglage du premier shooteur de l’action précédente, mais le score demeure à 2-0 après vingt minutes.

HC 74 pousse, Strasbourg résiste

Le HC74 reprend son rythme de pénalités et se punit lui-même. Mongellaz s’offre pourtant une belle parade en face à face avec Mensah. Le couperet tombe une nouvelle fois sur des locaux trop attentistes et manquant d’agressivité notamment dans le dernier geste. En supériorité, Arthur Pousse envoie un slap et fait fructifier la supériorité numérique visiteuse, 0-3 à 25’59 [5-4].
Ganis remplace Mongellaz à la mi-match. Après des instants difficiles, le HC tente de réagir. Chatellard obtient une bonne chance, mais Glachant est sûr la trajectoire. Ganis ferme la porte sur une opportunité strasbourgeoise de Mensah en deux temps. Boiteau, puis Coffy insistent et mettent à contribution l’ultime rempart en fin de 2ème acte, mais le cerbère est impeccable. Les supériorités s’inversent en fin de tiers médian et c’est au tour des locaux d’évoluer en double supériorité numérique. Les situations sont nombreuses, mais le portier est présent et maintient son but inviolé. Coffy lance, mais touche le poteau sur l’occasion qui suit. C’est 3-0 Strasbourg après 40 minutes.

Strasbourg s’assure la victoire

L’entame de troisième est bien meilleure pour les hommes de Guimard et Gros, qui trouvent enfin l’ouverture après deux tiers stériles. Bourgouin sollicite le une-deux avec Chatellard. Le défenseur poursuit sa course et touche la cible en lucarne gauche, 1-3 à 41’36.
Les punitions pleuvent côté haut-savoyard et il est bien difficile de développer du jeu face à des alsaciens plus disciplinés et qui contrôlent actuellement les débats. Une situation qui ne s’améliore pas puisque Thibaud Masson écope de 2 minutes + 10 minutes pour projection contre la bande. Thonnessen percute bien involontairement l’arbitre mais se voit pénalisé de 10 minutes pour attitude antisportive. Une pénalité supplémentaire qui met à mal une formation haut-savoyarde qui semble peu à peu sortir de son match. Tout marche à l’envers pour les locaux, et les visiteurs en profitent. Lobstein part en contre-attaque et crucifie un Victor Ganis jusque-là très intéressant devant le filet, 1-4 à 54’30. Glachant s’impose devant Chatellard, seul dans l’enclave, et permet aux siens de conserver trois longueurs d’avance à l’entame du money-time. Là encore, l’Etoile Noire est solidaire défensivement et se positionne devant les lancés adverses dans les ultimes instants. Les noirs et or sont dans un mauvais soir, et Masson écope d’une deuxième pénalité de dix minutes et quitte ses partenaires prématurément.

Victoire de Strasbourg 4 buts à 1 face au HC 74. Côté alsacien, la solidarité a fait des miracles, tout comme l’excellent Fabien Glachant, primordial devant son filet face à des savoyards indisciplinés et inhabituellement tendres dans l’agressivité offensive.

Tags: , ,


About the Author



Back to Top ↑
  • Avantages Partenaires

    Hockeyeurs du CSGSA, recevez des offres uniques des partenaires de votre club.

  • Objectif 10 000€

    Opération Licences